Astro : Le Mois du Sagittaire, la période de l’Avent

Nous voici arrivés à la dernière phase de l’automne : les jours et la lumière continuent de décliner jusqu’au solstice d’hiver, afin de permettre de plonger en nous-mêmes.

Nous avons passés la période turbulente et chaotique du Scorpion poussant sans cesse à la métamorphose afin de nous permettre de survivre.

C’est la période de l’Avent, où le temps est venu d’allumer nos lumières intérieures afin d’aller chercher ce feu à l’intérieur, tandis que la nature environnante présente son visage de mort.

Le moment est venu de rechercher la connexion avec la source supérieure de toute vie afin de raviver notre idéal, de trouver réponse et de s’élever.

La nouvelle lune

Le 29 novembre a lieu la nouvelle lune du Sagittaire : l’accent est mis sur la liberté d’être, d’agir en fonction de ce que nous sommes profondément.

C’est le moment de prendre des initiatives allant dans le sens de nos idéaux afin de prendre notre juste place dans la vie (Ascendant, Mars et part de fortune en Verseau sextile à Soleil et Lune en Sagittaire au Milieu du Ciel).

Demeurons concentrés, vigilants et réfléchis pour mener à bien nos projets (Mercure et Saturne en Sagittaire). Soyons attentifs à toutes formes d’illusions affectives, croyances, fuites et tromperies en tout genre car une sorte de « flou artistique » ou de brouillard est présent (Neptune en Poissons carré au Soleil, Lune en Sagittaire).

Les sentiments se conjuguent sur un mode plutôt intense dans leur profondeur et plutôt froids et calculés dans leur expression. Vénus n’est pas très à l’aise dans le Capricorne et Pluton la perturbe aussi. Il peut il y avoir des tensions, des orages passionnels, des tentations sensorielles ou matérielles : c’est le moment de prêter attention à nos compulsions et de savoir mettre de « l’eau dans notre vin » (Vénus et Pluton carré à Jupiter en Balance et à Uranus en Bélier).

La dissonance entre Jupiter et Uranus peut amener son lot de déséquilibre : exagération, excès de rébellion afin d’affirmer son pouvoir, conflit entre liberté et stabilité : c’est le moment rêvé pour prendre du recul au sein de cette période automnale.

Heureusement, le Soleil et la Lune sont soutenus positivement par Mars en Verseau, ce qui amène volonté, décision et affirmation. C’est aussi le moment de prendre des risques pour nos réalisations, d’oser prendre des initiatives avec confiance, car elles seront facilement payantes (Mars en Verseau trigone à Jupiter en Balance). Il est aussi recommandé de rechercher l’innovation, l’originalité dans nos réalisations et la puissance dans l’action (Uranus en Bélier en aspect harmonieux avec le Soleil en Sagittaire et Mars en Verseau).

Mercure planète de communication passe du Sagittaire au Capricorne le 3 décembre : ici la réflexion s’empreint de concentration, élague le superflu et va à l’essentiel.

Vénus planète d’amour, d’art et de beauté passe du Capricorne au Verseau le 10 décembre : les sentiments s’allègent et s’imprègnent de fraternité, de liberté et d’amour inconditionnel.

La pleine lune

La Pleine Lune du Sagittaire a lieu le 14 décembre : la carte du ciel forme 2 « cerfs-volants » : c’est une configuration faisant circuler l’énergie et qui amène une direction.

Un grand trigone d’air (un aspect dynamique et contenant du potentiel) est présent afin d’amener des idées inventives, libres afin de créer avec originalité (Jupiter en Balance maison II, Mars en Verseau maison VI, et la Lune en Gémeaux maison X).

Les maisons II, VI et X se rapportent à la Terre, à l’argent, au travail, la concrétisation et la réalisation : c’est le moment d’incarner nos idées, nos projets et de faire confiance à l’abondance en nous et tout autour de nous.

La tête du « cerf-volant » nous montre la direction de Soleil/Saturne en Sagittaire : cet aspect est plutôt bénéfique : il nous invite à nous engager avec courage et discipline vers notre idéal spirituel, celui-ci étant source d’élévation et de connaissance supérieure.

La configuration est coupée par l’opposition Soleil / Saturne en Sagittaire avec la Lune en Gémeaux : veillons à ne pas nous disperser et un écartèlement entre vie privée et sociale pourrait se manifester.

L’autre « cerf-volant » pointe avec Uranus en Bélier et la maison VIII : en opposition avec Jupiter en Balance maison II : dépassons le conflit qui peut exister entre la sécurité matérielle et le côté imprévisible et spontané de la vie, nous sommes conviés à innover et à mourir au passé.

La proposition est de transformer les vieilles structures intérieures de pensées, de croyances mais aussi au niveau social, politique. Le « vieux dinosaure doit s’écrouler » tout cela ne se fait pas avec facilité et en un jour et pourtant tout ceci est nécessaire afin de voir naître une nouvelle aurore.

La concentration et la profondeur de pensée est optimale, veillons cependant, à toute forme d’exagération (Mercure et Pluton en Capricorne carré à Jupiter en Balance).

Enfin, le cœur et le désir se rejoignent pour plus de liberté d’action et d’innovation (Vénus et Mars en Verseau).

Le feu éclairé du Sagittaire nous sollicite afin de poursuivre notre quête intérieure.

Comment pouvons-nous décocher la flèche de notre aspiration à devenir des êtres libres, éclairés, défaits de toute attache ?

Ouvrons nos horizons intérieurs et explorons le monde sans limites.

Retrouvons ainsi notre essence spirituelle et l’intention profonde de notre incarnation ici sur Terre.

C’est ce que propose cette période de l’Avent :

Retrouver notre source intérieure afin d’amener nos joyaux intérieurs à s’épanouir et à briller en offrande à la vie.

Conception et réalisation : Sur Mesure concept